Menu

Un lapin de compagnie ? Et pourquoi pas…

16 septembre 2018 - Focus sur
Un lapin de compagnie ? Et pourquoi pas…

C’est la rentrée et tu es dans ton nouvel appart !  (Pour ceux qui sont en cité U, ou résidence universitaire, je suis désolée mais vous devrez passer votre chemin..) Bref ! Tu sais que tu vas tout déchirer cette année mais un doute t’assaille :  tu n’as pas trouvé de colocation et tu as peur de la solitude. Avant, il y avait tes parents, tes frères et sœurs, ou tes animaux de compagnie qui étaient là pour t’apporter du réconfort. Et cette année, tu ne veux pas que ça change! C’est alors que tu te demandes : et si j’adoptais un ami à quatre pattes (avec plus ou moins de pattes, au choix hein) ? Il s’offre à toi mille et un choix parmi lesquels chat, poisson, hamster ou lapin. 

Comment faire son choix ?

Le meilleur ami de l’homme

Tout d’abord, tu as le chien. Le problème, c’est que tu vis dans un petit appart et que, entre les cours, le job étudiant et toutes les corvées, tu n’as pas le temps qu’il faut pour le sortir et le rendre heureux. Sans parler des aboiements qui vont rendre tes voisins fous. Donc le chien, on oublie.

L’animal indépendant.

Et sinon, le chat ? Il s’adapte à un appartement, il fait sa vie tranquillement de son côté, apporte du réconfort avec ses ronronnements et franchement, il est trop mignon. Mais, on a dit petit appart non ? Alors prépare un endroit spécial litière sinon tu vas devoir affronter l’odeur du lit jusqu’à la cuisine (qui sont à deux mètres évidemment).

Des animaux à observer et aimer.

Et pourquoi pas un poisson.. ou plusieurs ! Ça ne prend pas beaucoup de places, pas beaucoup d’entretien et ils sont magnifiques à observer. Par contre je te préviens tout de suite, ne pense pas à prendre un poisson rouge pour le mettre dans un bocal de 3L sinon on va pas faire copain/copine. Renseigne-toi sur les différentes espèces de poissons et celles qui conviendront le mieux avec tes envies et tes moyens. Tu peux prendre un combattant avec un bac de 30L minimum ou avec des guppys sur un bac de 60L, etc. Il faudra bien penser à prendre un chauffage si besoin, une lampe, des décos, des cachettes, un filtre et d’autres gadgets si tu le souhaites.

Je te laisse découvrir le magnifique monde de l’aquariophilie. Mais bon, tu risques de rentrer les week-ends ou de partir pendant une semaine en vacances alors il faudra que tu trouves quelqu’un qui viendra tous les jours pour nourrir tes poissons parce que tu ne pourras pas les amener avec toi dans le train. En plus de ça, niveau caresses tu peux oublier.

Pour la terrariophilie je ne m’y connais pas assez mais c’est globalement la même chose que pour les poissons au niveau des installations (il faudra des lapes différentes et peut-être des brumisateurs mais c’est semblable).

Une petite boule de poils.

Un hamster aussi c’est mignon.. et tu peux le transporter plus facilement. Par contre, je t’arrête tout de suite si tu n’as qu’une pièce. Le hamster est nocturne, c’est-à-dire qu’il vit la nuit. Alors, le problème n’est pas tant que tu ne le verras pas souvent la journée, mais surtout qu’il va faire la BLINDE de bruit la nuit. Même s’il est dans la salle d’à côté, tu risques de l’entendre. Alors pour t’assurer des nuits paisibles je te conseille de ne pas faire ce choix.

Et les souris, les rats, les furets c’est pareil ? Non ils peuvent vivre à votre rythme, mais s’ils sont bien différents les uns des autres, ils ont la particularité de ne pas dégager une super odeur. C’est supportable, surtout pour les rats et souris, mais je préfère prévenir si l’odeur de musc c’est pas trop votre délire. En dehors de ça ce sont des animaux qui adorent jouer et avec lesquelles on peut avoir une relation fusionelle.

 

Un lapinou ?

Et enfin : le lapin ? Il n’est pas très commun et pourtant c’est l’un des NACs que l’on retrouve le plus. Il peut être très câlin, il est propre (va dans sa litière), plaira à ceux qui ne veulent pas avoir de viande dans leur frigo ou dans les granulés, s’adapte à une vie diurne, ne crie pas bien qu’il ait un langage corporel et des sons très précis, peut se déplacer (mais éviter tout de même trop de changements enfin bref), etc. C’est le candidat idéal. Si tu es tenté je vais t’expliquer quelques points et remettre en question certains a priori.

L’environnement et l’alimentation du lapin.

– les lapins ne se nourrissent pas que de carottes. C’est même beaucoup trop sucré. Il ne faut en donner que comme friandise avec quelques rondelles seulement. Pour l’alimentation du lapin ça dépend de l’âge (ce site est très complet) mais ce sera essentiellement du foin puis des légumes. Les granulés sont souvent utilisés en complément, mais ils ne sont pas indispensables. D’ailleurs il faut bien faire attention à la composition car un lapin ne mange ni produits animaux ni céréales. Il est herbivore strict. Son alimentation doit être faite à 70% de graminés (foin, herbe).

– les lapins vivent en cage ? MAIS QUELLE ERREUR DENIS ! Un enclos est préférable puisqu’il permet plus de place et que le lapin puisse se mettre sur ses pattes arrières ou se taper de petits sprints. Un lapin est très actif et vit comme un chat c’est-à-dire en liberté, ou semi-liberté si l’environnement est trop dangereux.

– OUI, il faut sécuriser votre appartement. Les lapins ne sont pas des rongeurs mais des lagomorphes. En revanche, ils ne sont pas les derniers pour grignoter les fils électriques, les produits d’entretien, les plaintes des murs (au revoir la caution), les joints, les pieds en bois ou le tissu du canapé, etc. Mais, il y a plusieurs parades. On peut mettre des gaines autour des fils électriques. Ou protéger les plaintes et les tapisseries avec des objets qui ne craignent rien. Ou encore, mettre une bordure autour du canapé et, franchement, ça rend bien. Et, sinon, ranger tous les objets à risque, tout simplement.

Attention à l’ennui.

Un lapin peut vite s’ennuyer. C’est un animal grégaire qui vit donc en communauté. Il lui faut sa dose de socialisation. Alors si vous ne prenez pas un deuxième lapin (attention à bien stériliser pour un couple) il faudra montrer votre présence et lui offrir quelques jeux à ronger ou cacher sa nourriture. Ainsi tu pourras t’absenter, mais sans que ton lapin ne se sente seul !

Il y a plein d’autres choses à apprendre sur le lapin mais bon tu as les bases pour savoir dans quoi tu t’engages et, si tu fais le nécessaire, tu recevras toute la reconnaissance de cette magnifique boule de poil.

PS: garde en tête qu’un lapin bien traité a une espérance de vie de 8 à 10 ans. Alors il faut prévoir un véto spécialisé NACs. Tu devras te projeter sur le long terme pour ne pas l’abandonner au bout d’une année. D’ailleurs le mieux est d’adopter dans un refuge. Tu pourras prendre soin d’un animal qui a déjà assez souffert. Il sera sûrement stérilisé, vacciné et propre. De ce fait, le plus pénible sera derrière lui. Et puis, surtout, ça laissera la place à un autre lapin pour qu’il soit accueilli dans une structure adaptée à ses besoins.

La cinéphile. Aime le cinéma, jouer la comédie et le nougat. En fait je suis pas sûr, mais on l'aime bien ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *