Menu

Comment réparer un genou de manière simple et économique ?

7 décembre 2017 - Humour
Comment réparer un genou de manière simple et économique ?

Salut lecteur, toi qui m’avais oublié sans vergogne ni aucune forme de pitié ! Je viens vers toi en ce jour fortuit du futur afin de répondre à la question de la petite Marine, 5 ans et demi, qui habite seule à Besançon. Voici son mail :

Salut Doc !

Je m’appelle Marine, j’ai 5 ans et demi et je viens de la formidable ville de Besançon, où je vis seule avec ma baignoire. Je t’écris ce mail depuis le bas de ma fenêtre, en effet je viens de tomber de haut, et c’est le cas de le dire, j’ai le genou cassé. Ma question est la suivante : Comment puis-je réparer le sus-mentionné genou, sans pour autant dépenser beaucoup d’argent, sans me déplacer, et de façon simple et rapide ?

Bisous ensanglantés,

Marine

Alors tout d’abord Marine, il faut que tu saches quelque chose : sauter du haut de sa fenêtre n’est pas fortement conseillé. Même si l’idée de vivre seule à ton âge est difficile, ce n’est pas une solution. Si tu te sens vraiment seule, je peux te présenter quelqu’un qui cherche de la compagnie. Mais ce n’est pas le sujet, j’en parlerai dans un post précédent.

Mais passons à ta question : il est vrai que très souvent, dans nos vies respectives, il nous arrive de nous faire mal, et de nous casser des trucs. Et heureusement que je suis là, pour toi Marine, comme pour toi lecteur, qui avec un peu de chance est dans le même cas ! Enfin, avec un peu de chance, je ne suis pas sûr que ce soit le terme approprié. Disons plutôt malheureusement. Mais passons à ma réponse.

Tout d’abord, déchire les vêtements autour de ton genou cassé, afin d’observer l’étendue du problème. Une fois que tu auras repris conscience suite à ton évanouissement à la vue de ta fracture ouverte, attrape de l’herbe sur le sol, et fais un joli noeud autour de l’os qui ressort. Non non, ça sert pas à grand chose, mais comme ça tu ne tomberas plus dans les pommes grâce à ce ravissant outil décoratif. Problème n°1 : résolu.

Maintenant, concentre-toi sur le nœud, tire un bon coup sur ton mollet pour faire rentrer l’os, non non, ça ne fait pas mal, c’est dans ta tête. Bon si vraiment tu as mal, attrape une branche et coince-la entre tes dents. Lorsque le noeud a bien disparu dans la plaie, tu peux appliquer du gravier afin de former une croute pour empêcher les bactéries de rentrer, ces petites galopines. Pour bien faire tenir le gravier, attrape une feuille assez longue avec laquelle tu entoures ton genou.

Maintenant tu es guérie, tu peux retourner gambader dans les champs ! Mais surtout n’hésites pas à aller voir ton médecin traitant, afin qu’il puisse applaudir ton fantastique sens de la débrouille, car tu ne lui auras pas dit que tu as fait appel à moi, je te laisse tous les honneurs 😉

Je retourne vers toi lecteur, pour t’annoncer que j’ai pris récemment des nouvelles de mon ami Marcelin : il a succombé aux blessures causées durant sa nuit torride avec le Wookie. J’étais d’ailleurs à son enterrement samedi dernier : il t’embrasse et a dit que si tu me laissais ton adresse mail il t’enverrait un chocolat.

Sur ce cher lecteur, il est temps pour moi de te laisser, j’ai laissé un sorbet sur le feu, et j’ai peur qu’il ait brûlé en mon absence, le sacripant. N’hésite pas à me poser toutes les questions que tu veux, tu peux retrouver ma dernière réponse à une question existentielle juste là, et aller t’abonner à notre page Facebook pour être au courant de toutes nos bêtises.

A bientôt !

Président et co-fondateur de tout ce que tu vois ici. Les gens l'appellent patron, boss, chef, ou encore bâtard. Il s'enfile plusieurs saisons en une journée, et maltraite ses collègues parce qu'il ne dort jamais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *