Menu

Bien préparer son déménagement

11 octobre 2018 - Société
Bien préparer son déménagement

Comme tout bon jeune adulte qui se respecte, je déménage de temps en temps (bon en vrai ça fait quasi 6 ans que je bouge tous les deux ans), que ce soit pour les études, partir (ou revenir) de la maison familiale, ou pour le boulot. Mais, du coup, je me suis dit que, quitte à savoir faire un déménagement efficace, autant en faire profiter tout le monde. Donc voici mon tuto pour faire un déménagement (c’est pas super c’est sexy, mais si ça peut servir…).

Etape 1 : faire le tri

Ben oui, ça a l’air simple dit comme ça, mais en fonction de votre prochain logement, et surtout de votre moyen de transport, vous n’allez pas forcément pouvoir tout prendre. Aussi, faites d’abord le tri dans ce qui est essentiel pour vivre (genre vos vêtements, la vaisselle, etc.). Mettez en carton ce que vous voulez garder de sûr, et mettez le reste de côté. C’est aussi le moment dont vous pouvez profiter pour dégager tout ce qui ne vous sert plus.

 

Etape 2 : les cartons

Bon, on ne va pas se mentir, faire des cartons, c’est chiant. Mais il ne faut pas les faire au dernier moment ! Plus vous vous y prendrez tôt, plus vous pourrez vous rendre compte de la place que ça va prendre dans une voiture (ou un camion, si vous avez un peu de chance et d’argent).

N’oubliez pas que plus les cartons sont gros (et donc lourds), plus vous avez de chance de réellement vous faire mal. Aussi, je préconise la technique de faire plein de petits cartons (genre moi j’ai plein de bouquins, j’ai dû faire une vingtaine de cartons). Certes, vous aurez l’impression d’en avoir plus, mais au moins vous ne risquez pas de vous coincer le dos bêtement.

Pensez aussi à empaqueter votre vaisselle de façon à ce qu’elle ne casse pas. Petite astuce : pour prendre moins de places, enrober votre vaisselle avec vos serviettes de bains, ça vous évitera de courir derrière du papier bulle ou des journaux.

Dernier pro-tip : si vous n’avez pas de carton, hésitez pas à aller dans certains supermarchés pour en demander à l’accueil, en général ils veulent bien en donner (et ça leur évite un aller-retour aux poubelles).

Et aussi : pensez à bien plier les genoux, sinon vous allez souffrir.

Etape 3 : préparer l’état des lieux

Une fois que vous avez fini vos cartons, il va falloir remettre tout votre appartement au propre. En effet, ça serait dommage d’avoir une retenue sur caution.

Pour ça, nettoyez déjà les lieux de fond en comble, ça vous permettra d’identifier les petites anomalies. Ressortez aussi le premier état des lieux pour vérifier que tout est en ordre.

Il se peut qu’il y ait parfois des petites taches d’humidité derrière certains meubles (ça arrive dans les logements mal isolés). Pour cela, pas de panique (si votre mur est blanc, sinon j’ai pas de solution, désolé) ! Frottez juste avec une éponge et un peu d’eau de javel (pas comme un boeuf hein, faites pas des trous dans les murs).

Souvenez-vous, c’est toujours mieux de laisser un logement dans un meilleur état que celui où on l’a trouvé.

 

Etape 4 : appelez vos potes

Bah ouais, vous allez pas faire le déménagement tout seul. Et puis, on va plus vite quand on est plusieurs. Bon après, rien ne sert d’être à 15 si vous avez un 20 mètres carré, vous allez avoir les trois quart des gens qui ne font rien.

 

En espérant que ces quelques conseils vous aident un peu !

L'insomniaque. Boit du café. Boit des energy drinks. Joue aux jeux vidéos, aux jeux de rôles avec ses potes, est soyeux et barbu. Sa barbe est donc soyeuse. Vous n'aimeriez pas le voir bourré. Nous, si.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *